Hors des sentiers battus et du tourisme de masse …

La silhouette orientale de l'église de Jérusalem, érigée au 15ème siècle par la famille Adornes en souvenir d'un pèlerinage en terre sainte, caractérise la vue depuis notre B&B. Toujours propriété des descendants de ces marchands venus de Gênes (Italie) faire fortune dans la Venise du Nord, elle abrite actuellement dans ses annexes le Musée de la dentelle.

Le musée des Arts populaires, qui fleure bon les friandises acidulées qu'on y fabrique tous les mercredis, retrace à travers les objets et activités du quotidien la vie des Brugeois d'antan.

Dans la même rue " Rolweg ", au tracé médiéval typique, se trouve la maison natale du prêtre-poète , Guido Gezelle, si cher au cœur des Flamands. Désormais musée dédié à son œuvre littéraire, le grand jardin qui entoure la propriété prête à la méditation poétique.

Les Gildes des archers et des arbalétriers accueillent aujourd'hui encore la bourgeoisie locale qui, en se mesurant à l'art de Diane chasseresse, discute affaires.

Le Couvent Anglais, dont la coupole baroque surplombe le paysage, évoque parfaitement Florence et le célèbre film qui a inspiré le nom de notre b&b, " A room with a view ".

Sur les remparts, une vaste ceinture de verdure et d'eau qui protégeait la ville au Moyen-Age, se dresse la Porte de Sainte-Croix, un des 4 bastions qui subsistent de l'enceinte originelle. Flanquée de moulins à vent, conservés en parfait état d'activité, les ailes du "Bonne Chiere" s'aperçoivent un second étages de notre B&B.

Le Grand Séminaire, une ancienne abbaye cistercienne datant du 17ème siècle, a accueilli dans le cadre de Bruges 2002, Capitale européenne de la Culture, la magnifique exposition de manuscrits anciens " Un vaste monde à livres ouverts ".

Et pour terminer la promenade à proximité, une bonne bière belge, brassée à Bruges, la "Brugse Zot", dans le plus ancien estaminet de la cité (1505), le Café Vlissingen, dont l'intérieur est resté d'époque.